Un formateur ARFAB au départ de la Golden Globe Race !

Un formateur au portrait atypique

Notre formateur prend le large : embarquez avec Arnaud GAIST pour un tour du monde en solitaire !

La collaboration d’Arnaud Gaist avec l’ARFAB est ancienne et solide. Depuis plusieurs années, il forme les artisans sur le thème de la rénovation énergétique. Ainsi, vous êtes nombreux à avoir participé à une de ses formations. Mais saviez vous qu’Arnaud a d’autres talents que celui de formateur ?

Si la pose de plaque de plâtre, les habilitations électriques et les économies d’énergies n’ont plus de secret pour lui, en parallèle, Arnaud voue une passion dévorante pour la navigation maritime et les longues traversées en solitaire sur les océans.

Photographe, navigateur, formateur… Son profil est atypique et la multiplicité de ses expériences ont été un véritable atout pour les stagiaires de l’artisanat du bâtiment auxquels il apporte un vent de fraîcheur, un souffle venu de loin, qui aère et dynamise dans l’espace confiné de la salle de formation.

Portrait d’un formateur atypique - Notre formateur prend le large : embarquez avec Arnaud GAIST pour un tour du monde en solitaire !

Aujourd’hui, à 51 ans, il s’est lancé un nouveau défi. A bord du « Feï of Shanghai », son Barbican de 33 mk2 : terminer la Golden Globe Race. Un tour du monde qui se déroule en solitaire, sans escale et réalisé sans les moyens technologiques modernes d’aujourd’hui. Soit sans GPS, sans ordinateur, sans pilote automatique électrique et sans communication avec la terre autre que le PC Course.

Sachez que cette course est annoncée comme la plus difficile et la plus authentique de ces cinquante dernières années ! Elle durera près de 7 mois et réunit 16 skippers venus des quatre coins du monde.

Ce défi est remarquable car Arnaud Gaist est l’un des deux seuls français au départ. Souhaitons lui bonne chance et bon vent !

Portrait d’un formateur atypique - Notre formateur prend le large : embarquez avec Arnaud GAIST pour un tour du monde en solitaire !

Crédits photos : Jean-Luc Poidevin

Nos autres actualités